Installation d’Asterisk

Première étape dans la mise en place d’un IPBX Asterisk : l’installation.

L’installation d’Asterisk peut se faire de différentes manières, qui ne seront pas forcements équivalentes.

Nous allons voir ensemble comment mettre en place Asterisk, avant de passer à la configuration dans les articles suivants.

 

1) Choix de la version

 

Pour commencer, il convient de choisir la version d’Asterisk à mettre en place.

Asterisk existe sous Linux et Windows, même si la version Linux est de loin la plus rependue.

Par la suite, nous verrons la version Linux.

 

Ensuite, il convient de choisir le type d’’installation.

Asterisk peut être installé de trois manières :

  • A partir des packages
  • A partir des sources
  • A l’aide d’une distribution dédiée à Asterisk

 

L’installation à partir des packages est très simple et entièrement automatisée.

Sauf qu’elle n’offre pas la garantie d’avoir la dernière version d’Asterisk.

 

Il est donc tout à fait possible que l’installation à partir des packages ne soit pas disponible pour la dernière version en date d’Asterisk.

 

L’installation à partir des sources demande de récupérer les sources à la main, et de les compiler.

Vous obtiendrez alors la dernière version d’Asterisk.

 

Le seul désavantage est que ce type d’installation est plus compliquée (sans être réellement difficile).

Il faudra bien s’assurer de disposer de tous les composants nécessaires, et faire attention aux dépendances.

 

Enfin, les distributions Linux dédiées à Asterisk ont l’avantage d’implémenter Asterisk de base, mais aussi de fournir des modules complémentaires disponibles par défaut (interface graphiques, etc…).

Ce type d’installation est de plus en plus plébiscité.

 

Néanmoins, une installation « From Sources » sera parfaitement fonctionnelle, et idéale pour une première prise en main.

C’est donc celle-ci qui sera choisie.

 

2) Prérequis

 

Tout d’abord, avant d’installer Asterisk, il vous faudra un serveur tournant sous une distribution Linux.

A vous de choisir celle qui vous conviendra le mieux.

Le choix de la distribution n’a pas une importance capitale, dans la mesure où la majeure partie de la configuration dépendra d’Asterisk.

 

Libre à vous donc de faire votre choix.

Pour ma part, j’ai choisi Debian.

 

Il vous faudra bien évidement une carte réseau en IP statique.

Un système à jour est préférable.

 

3) Installation

 

Passons à présent à l’installation. Comme précisé précédemment, elle sera faite à partir des sources.

A l’heure où j’écris cette série d’articles, la dernière version d’Asterisk est la version 13.

 

Pour mettre en place Asterisk correctement, il nous faudra installer deux choses :

  • Asterisk
  • Le module DAHDI (facultatif)

 

DAHDI – Digium/Asterisk Hardware Device Interface est un module qui permet à Asterisk de contrôler des cartes téléphoniques additionnelles.

 

En effet, il est possible d’ajouter une carte téléphonique à notre serveur, de manière à le relier à une ligne téléphonique analogique ou numérique.

DAHDI est aussi indispensable pour la création de conférence téléphonique (avec MeetMe).

Attention, ajourd’hui MeetMe est deprecated. Pour créer des conférence il est préférable d’utiliser ConfBridge, qui est intégré de base dans Asterisk.

Donc si vous ne comptez pas utiliser de carte additionnelle ou MeetMe, vous n’avez pas besoin d’installer DAHDI.

 

Premièrement, assurez-vous d’avoir une liste de repository complète (dans /etc/apt/sources.list)

 

Commençons par mettre à jour le système.

root@debian:~# apt-get update (maj de la liste de paquets)
root@debian:~# apt-get upgrade (maj des paquets)

 

Il faut ensuite installer les dépendances nécessaires à Asterisk.

apt-get install gcc make pkg-config build-essential wget libssl-dev libncurses5-dev libnewt-dev  libxml2-dev linux-headers-$(uname -r) uuid-dev libsqlite3-dev libjansson-dev

 

Parmi ces dépendances, nous retrouvons entre autre :

  • Build-essential : contient le compilateur gcc, le compilateur g++, make, etc…
  • La librairie SQL Lite
  • La librairie SSL

 

Une fois les dépendances installées, nous pouvons télécharger les sources d’Asterisk.

Commençons par créer un dossier pour les contenir.

mkdir /usr/src/asterisk
cd /usr/src/asterisk

 

Dans ce dossier, télécharger les sources de DAHDI (attention, la procédure d’installation peut différer avec des versions plus récentes de DAHDI). Encore une fois, DAHDI n’est utile que pour l’utilisation de carte additionnelle ou de MeetMe.

wget http://downloads.asterisk.org/pub/telephony/dahdi-linux-complete/dahdi-linux-complete-2.9.0+2.9.0.1.tar.gz

 

Décompresser les sources.

tar –xvzf dahdi-linux-complete-2.9.0+2.9.0.1.tar.gz

 

Une fois cela fait, vous pouvez les supprimer, et vous rendre dans le dossier créé.

cd dahdi-linux-complete-2.9.0+2.9.0.1/

 

Une fois dans le dossier, il faut lancer la compilation, l’installation, et la création des scripts de démarrage de DAHDI à l’aide des commandes suivantes :

make
make install
make config

 

Une fois cela fait, vous pouvez démarrer DAHDI.

/etc/init.d/dahdi start

 

DAHDI est à présent installé et fonctionnel.

 

Passons maintenant à l’installation d’Asterisk.

Dans le dossier /usr/src/asterisk/ télécharger les sources d’Asterisk.

Veillez à prendre la dernière version d’Asterisk en date (ici la version 12).

cd /usr/src/asterisk/
wget http://downloads.asterisk.org/pub/telephony/asterisk/asterisk-13-current.tar.gz

 

Puis décompresser les sources, et entrer dans le dossier nouvellement créé.

tar –xvzf asterisk-13-current.tar
rm asterisk-13-current.tar
cd asterisk-13.7.2/

 

Avant de compiler Asterisk, il faut s’assurer que le système dispose de toutes les dépendances.

Pour cela, entrer la commande suivante dans le dossier contenant les sources :

./configure 

 

Si la vérification ne retourne pas de message d’erreur, vous pouvez alors continuer.

Asterisk Installation OK

Dans le cas où il vous manque des dépendances, identifiez les, et ajouter les à la main (avec un apt-get install ou en les téléchargent à la main avec un wget).

 

Il faut ensuite choisir les options de compilation.

make menuselect

 

Parmi les options, vous pouvez choisir d’ajouter MeetMe (facultatif, mieux vaut utiliser ConfBridge qui est pris en charge de base).

Asterisk Menuselect Meetme

Vous pouvez aussi ajouter les sons en français dans les sections Core Sound Package, et Extras Sound Package.

Asterisk Menuselect Sons Français

Asterisk Menuselect Sons Français

Vous pouvez aussi ajouter les musiques d’attente en format aLAW.

Menuselect MOH aLAW

De même que pour DAHDI, lancer la compilation et l’installation.

make

Asterisk Compilation

make install

 

Il convient ensuite de créer les fichiers d’exemple de configuration.

make samples

 

Comme pour DAHDI, créer les scripts de démarrage.

make config

 

Enfin, vous pouvez lancer Asterisk.

/etc/init.d/asterisk start 

 

Il est possible d’entrer dans la console d’Asterisk avec la commande suivante :

asterisk –r

 

4) Désactiver ARI

 

Dans une mise à jour de la version 12 d’Asterisk, ARI a été ajouté.

Nous n’en avons pas besoin pour nos exemples.

 

Il est donc nécessaire de le désactiver pour éviter une erreur.

 

Pour cela, éditer le fichier /etc/asterisk/ari.conf :

[general]
enabled=no

 

5) Changer la langue

 

Avant de finir changeons la langue pour la mettre en français.

 

Tout d’abord, vérifions que nous disposons des fichiers de langue en français.

root@debian:/etc/asterisk# ls /var/lib/asterisk/sounds/
en  fr
root@debian:/etc/asterisk# ls /var/lib/asterisk/sounds/fr/
…
…

 

Ensuite, dans le fichier /etc/asterisk/asterisk.conf, dé-commenter la ligne suivante.

languageprefix=yes

 

Enfin, il faut ajouter une ligne dans le fichier sip.conf.

Si votre serveur est encore vierge de configuration, vous pouvez vider le fichier.

echo "" > /etc/asterisk/sip.conf

 

Puis éditer le fichier :

[general]
language=fr

 

Relancer Asterisk pour prendre en compte les modifications.

asterisk –r
reload

 

6) Conclusion

 

Maintenant que votre IPBX Asterisk est en place, je vous invite à passer aux articles traitant de la configuration.

 

Tagués avec : ,
Publié dans Installation
2 commentaires pour “Installation d’Asterisk
  1. globalsolution dit :

    bonjour, j’essaie l’installation sur CentOS 5.3, mais j’ai des erreur du type: you do not appear to have the source for the 2.16.16.416.el5 kernel installed.
    make[1]: *** [modules] erreur 1

    j’ai cette erreur quand j’essaie d’installer DAHDI

    pouvez-vous svp me donner un coup de main?

    • Valentin Weber dit :

      Bonjour, je pense qu’il vous manque des repository. Essayer d’ajouter des repo, puis lancez une mise à jour et retentez l’installation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.